Make your own free website on Tripod.com

Sans les pochetrons, la rue de la Soif ne serait pas vraiment la rue de la Soif. Et puis c'est arrivé à chacun d'entre nous de se sentir fatigué, très fatigué...

Retour